facebook pixel

Assurance pour les vitreries

Assurance pour les vitreries

Posséder une vitrerie au Canada peut être rentable et vous ne manquerez pas de travail. Selon Statistique Canada, en 2020, le Canada comptait 2 011 vitreries dont le revenu moyen était supérieur à 670 000 $. Parmi celles-ci, près de 80 % étaient rentables.

Mais la pose de vitres peut être dangereuse et une pose défectueuse peut entraîner des problèmes graves tels que des dommages matériels ou corporels. Ces types d’accidents peuvent être coûteux à gérer et vous pourriez avoir des dépenses comme les frais juridiques, les coûts de réparation des biens endommagés et les frais médicaux.

Les clients s’attendront également à ce que vous ayez une assurance et vous risquez de perdre des contrats si vous n’en avez pas. Il est recommandé aux éventuels clients de vérifier si les avis et évaluations concernant l’entreprise sont satisfaisants. Vous voudrez également confirmer que l’entrepreneur vitrier que vous engagez possède une assurance. Vous ne voulez pas être responsable en cas d’incident, surtout s’il s’agit de bris de verre entraînant des dommages corporels.

Assurance responsabilité civile des entreprises

Si vous possédez une vitrerie, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile des entreprises pour les vitreries. Il s’agit d’un type d’assurance responsabilité civile des entreprises qui couvre votre vitrerie en cas d’accident du travail. Elle couvre les dommages personnels, corporels et matériels.

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

Un accident peut survenir même si vous êtes méticuleux et que vos employés sont bien formés. Par exemple, un morceau de verre pourrait tomber pendant que vous installez un plafond de verre, endommageant le sol qui est en dessous ou blessant quelqu’un. La personne blessée a le droit de vous poursuivre en justice, ce qui peut entraîner des frais juridiques élevés et ruiner votre réputation.

Comment l’assurance responsabilité civile des entreprises peut-elle vous aider?

De nombreuses entreprises ne peuvent pas se permettre financièrement de faire face à de longues poursuites. L’assurance responsabilité civile des entreprises pour les vitreries couvrirait vos frais juridiques et paierait un règlement si vous n’obtenez pas gain de cause devant les tribunaux. Non seulement elle vous protège, mais elle protège aussi vos employés. Certaines polices couvrent également les sous-traitants, mais cela n’est pas courant et vous devez vous assurer de bien comprendre ce que couvre votre assurance responsabilité civile.

Que votre vitrerie s’occupe de projets résidentiels ou commerciaux, vous devez avoir une couverture d’un montant minimum de 2 000 000 $ et les polices peuvent être émises moyennant une prime d’environ 530 $ par année.

Assurance responsabilité civile sur les produits

En tant que vitrerie, vous devrez également envisager de souscrire une assurance responsabilité civile sur les produits, car vous pourriez être tenu responsable si le vitrage s’avère défectueux une fois le projet terminé. Les accidents de pose de vitres peuvent être dangereux et causer des dommages matériels ou corporels importants. L’assurance responsabilité civile sur les produits vous protège contre ce type de risques.

Assurance des biens des entreprises

Si votre vitrerie possède un magasin physique, vous devez souscrire une assurance couvrant les dommages relatifs aux biens de votre entreprise. L’assurance des biens des entreprises couvre également votre magasin et les locaux que vous utilisez pour l’entreposage. Si votre vitrine ou votre entrepôt est endommagé par une inondation, par exemple, votre police vous aidera à payer la réparation ou le remplacement des biens endommagés.

Assurance automobile commerciale

Vous avez besoin d’une assurance même lorsque vous vous rendez à votre travail ou en revenez. Cela signifie que tout véhicule utilisé par votre entreprise doit être couvert par une assurance automobile commerciale. Vous avez besoin d’une assurance automobile commerciale dans les cas suivants :

  • Votre entreprise loue, prête ou possède des véhicules.
  • Vos employés conduisent des véhicules loués par votre entreprise ou lui appartenant.
  • Si les employés utilisent leurs propres véhicules pour le travail.

Messages d'actualité récents




Talk to an Insurance Expert