facebook pixel

Jardinage et entretien de la pelouse à l'automne

Jardinage et entretien de la pelouse à l’automne

Parmi les tâches de jardinage et d’entretien de la pelouse à effectuer à l’automne, mentionnons la tonte, l’arrosage, la fertilisation et l’aération de la pelouse, le ratissage des feuilles et l’enlèvement des plantes mortes, et la préparation des plantes vivaces pour le printemps.

Tondre la pelouse à l’automne

Puisque votre pelouse continuera à pousser jusqu’au premier gel, vous devez la tondre même à l’automne. Elle doit mesurer de 2 ½ à 3 pouces (environ 7 centimètres). Si elle est plus longue, elle sera vulnérable à la moisissure lorsqu’il y aura de la neige et à d’autres champignons. Si vous la tondez plus courte, le système racinaire sera également plus court et elle aura du mal à survivre à l’hiver. En tondant votre pelouse à l’automne, vous coupez aussi les feuilles et les transformez en paillis, lequel est bénéfique pour l’herbe.

Ratisser les feuilles

Malgré ce que beaucoup de gens croient, les feuilles n’isolent pas votre pelouse. Elles emprisonnent l’humidité, bloquent la lumière et peuvent tuer votre pelouse. Continuez à ratisser les feuilles même après qu’elles soient tombées des arbres, surtout dans les zones où elles ont tendance à s’accumuler.

Continuer à arroser

Continuez à arroser votre pelouse en lui donnant environ un pouce d’eau par semaine jusqu’à ce que vous deviez couper votre système d’irrigation ou débrancher votre tuyau d’alimentation en eau à l’extérieur. Arrosez vos plantes jusqu’au gel du sol.

Aérer la pelouse

L’aération empêche le sol de se compacter et de se couvrir de débris qui pourraient bloquer l’eau, les nutriments et l’oxygène. Pour résoudre ces problèmes, on aère en perçant des trous dans le sol et en arrachant de petites mottes de terre. Les sols compacts doivent être aérés tous les ans. Quant aux zones peu fréquentées, elles peuvent être aérées tous les 2 ou 3 ans.

Épandre des semences de gazon ou installer du gazon en plaques

Lors de l’entretien de la pelouse à l’automne, il est important de combler les zones clairsemées avec du gazon en plaques ou des semences. Les températures fraîches l’aideront à pousser. Veillez toutefois à l’arroser régulièrement. Vous pouvez également épandre des semences sur l’ensemble de la pelouse afin d’introduire des brins d’herbe résistants et de combler les zones clairsemées. Les semences doivent être en contact avec le sol, arrosées jusqu’à ce qu’elles germent, et prêtes avant l’hiver. Vous pouvez utiliser une semeuse pour faciliter le processus.

Fertiliser

Fertiliser votre pelouse à l’automne l’aide à reprendre des forces au printemps. Fertilisez votre pelouse après l’avoir aérée afin que les nutriments puissent atteindre les racines. L’épandage d’un engrais 24-0-10 (le pourcentage d’azote, de phosphore et de potassium en poids) sur votre pelouse à la fin de l’automne l’aide à résister au froid, à tolérer la sécheresse, à se protéger contre les maladies et contribue à la croissance des racines.

Enlever les plantes mortes et les mauvaises herbes

Ramassez les débris pour qu’il y ait moins de travail à faire au printemps. Veillez à retirer les plantes malades pour éviter que les insectes et les maladies ne causent des problèmes l’année prochaine.

Planter des bulbes pour le printemps

Vous pensez peut-être que le jardinage se termine avec l’arrivée de l’été, mais le jardinage d’automne vous donne une longueur d’avance au printemps. Les mois de septembre et d’octobre représentent le moment idéal pour planter des bulbes vivaces qui fleuriront au printemps, comme les jonquilles et les tulipes. Ajoutez 4 ou 5 pouces (environ 12 centimètres) de paillis sur les plantes vivaces après le gel du sol.

Messages d'actualité récents




Talk to an Insurance Expert